Ses études

Entre temps, Marcel est entré au grand lycée de Marseille (Thiers). Il écrit des poèmes et obtient un bac philo en 1913. En 1916, il décroche une licence de langues et littératures vivantes, et il épouse Simone Collin.

Elle l’accompagne dans ses divers postes de professeur adjoint d’anglais où il est successivement nommé à Pamiers sur Ariège, Aix en Provence, Marseille Saint Charles d’où, en 1922, il est propulsé au lycée Condorcet à Paris.