Ses films

Malgré ce franc succès, Marcel se lance dans le cinéma parlant, alors à ses débuts. Il fait transposer successivement à l’écran ses 3 succès : Marius en 1930, Fanny et Topaze en 1932.

Il crée ses studios dans le sud de la France, à Aubagne sur 24 hectares de terrain (les Barres de Saint Esprit et le vallon de Marcelin). C’est dans ces studios que vont se tourner la quasi-totalité des films de Marcel Pagnol que nous avons tous vu au moins une fois et entre autres : Angèle en 1934, qui révèle Fernandel au grand public, César en 1936, Regain et le Schpountz en 1937, la Femme du boulanger en 1938, la Fille du Puisatier en 1940, Nais en 1945 dont il épouse la jeune interprète : Jacqueline Bouvier.

Elle lui donnera 2 enfants : Frédéric et Estelle (décédée à l’âge de deux ans et demi).